Calculez votre GIR gratuitement

L'Aide Sociale

Qu'est ce que l'aide sociale ?

Au sens large, elle renvoit à toutes les aides mises en place par la collectivité pour soutenir les personnes qui ne peuvent subvenir, seules, à leurs besoins. Parmi elles : nos aînés lourdement frappés par la hausse du coût de la vie et la crise économique. Aujourd'hui, 600 000 personnes âgées vivent sous le seuil de pauvreté dans l'hexagone. Le système des aides sociales tentent d'offrir un bouclier à nos aînés les plus vulnérables.
Parmi les aides proposées aux 65 ans et plus : l'accompagnement aux frais d'hébergement en maisons de retraite occupe une place de choix tant les coûts deviennent de plus en plus difficiles à prendre en charge.

Les aides sociales de A à Z

Le système de solidarité français offre une large gamme de prestations :

L'APA constitue la plus grande partie des aides destinées aux personnes âgées dépendantes. Elle a été votée en 2001 pour répondre au défi du nouveau millénaire : le vieillissement de la population. Elle a complètement modifié la carte des aides destinées aux 65 ans et plus. Parmi les différentes facettes de l'APA, figure les frais d'hébergement en maisons de retraite. En plus de l'aide sociale départementale, l'APA permet aux personnes âgées ayant perdu leur autonomie de régler un « tarif dépendance » et ainsi bénéficier d'une attention accrue de la part du personnel des maisons de retraite.

Quelles sont les démarches à faire ?

Le dossier est examiné devant une commission d'admission chargée de la répartition de l'aide sociale. Elle est rattachée au Conseil Général de chaque département. Mais la demande doit être déposée dans la commune de résidence auprès du CCAS : le Centre Communal d'Action Sociale. Attention aux délais : la demande doit être effectuée avant l'admission en maison de retraite, ou au plus tard dans les deux premiers mois de la prise en charge. Des documents précis doivent figurer dans le dossier : copie du livret de famille, de la carte d'identité, justificatif de domicile, documents relatifs aux ressources personnelles (dont avis d'hypothèque), les trois derniers relevés mensuels, avis d'imposition sur le revenu (ou non), identité des obligés alimentaires et le détail de leurs ressources.

Le traitement d'un dossier peut s'étendre entre deux et six mois. La commission prend en compte l'avis du maire de la commune où vit le demandeur. Elle peut décider soit une prise en compte totale par l'aide sociale, soit une admission partielle, soit le rejet du dossier. L'aide est attribuée pour une durée maximale de cinq ans. Passé ce délai, il faut renouveler la demande devant les mêmes instances.

Partager | |

Vous cherchez

une maison de retraite ?

Remplissez le formulaire, après validation, un de nos conseillers vous contactera pour vous orienter vers des maisons de retraite rigoureusement séléctionnées.

maison de retraite
maison de retraite alzheimer
pathologies maison de retraite
aides financieres ehpad

Notre coup de coeur

  • L'incontinence urinaire concerne près de 3 millions de personnes (dont 700 000 femmes âgées). Cette affection n'est cependant pas un signe de vieillissement. En effet, les personnes âgées ne représentent que le tiers des personnes incontinentes. Par ailleurs, les sujets atteints osent difficilement en parler à leur entourage…


    Lire la suite
Recommander ce site à un ami :